Olympia PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. L’Olympia est une salle de spectacle située 28, boulevard des Capucines, dans le 9e arrondissement de Paris. Olympia PDF affiches de Jules Chéret datant des premières années de l’Olympia, avant et après la destruction des montagnes russes. Les frères Isola dirigent l’établissement de 1898 à 1911.


Författare: Karin Kreuzpaintner.

Die antiken und die neuzeitlichen Olympischen Spiele waren und sind ein besonderes Ereignis. Was diese Spiele im antiken Olympia in Griechenland auszeichnete, warum sie stattfanden, welche Disziplinen üblich waren und welche Preise und Privilegien die Sieger erhielten, verrät dieses Buch. Es schlägt einen Bogen zu den neuzeitlichen Spielen und deren Idealen. Aufgezeigt werden neben der Entstehungsgeschichte auch die Entwicklung der modernen Spiele und ihre politischen Hintergründe. Schwerpunkte bilden somit die Themen Sport und Gesellschaft, die Disziplinen, Sportstätten, Wettkämpfe, Siegespreise und Ehrungen sowie die Beeinflussungen durch Politik und Kommerz.

De 1911 à 1914, Jacques Charles y monte des revues de music-hall, Mistinguett et Yvonne Printemps s’y produisent. Paul Franck leur succède de 1918 à 1928. Il introduit dans les attractions de plus en plus de chanson. En 1924, Gina Palerme s’y produit à son retour d’Angleterre, dans un numéro mixte de chant et de cinéma. Sa prestation est précédée en première partie d’Antonin Berval, qui y fait ses débuts sur une scène parisienne, et en seconde partie de La Argentina.

En août 1932, Ruth Virginia Bayton avec l’orchestre de Sam Wooding se donne dans la revue La Jungle Enchantée. Mais petit à petit, de moins en moins de spectateurs remplissent la salle, qui devient en 1929 un cinéma sous le nom de Théâtre Jacques-Haïck. Joseph Oller pour en faire une magnifique salle. Le nouvel Olympia s’ouvre le 5 février 1954. Bruno Coquatrix, son nouveau directeur, rend la salle à la chanson. Ce succès va donner des ailes à la salle, et sa renommée va aller grandissante. En octobre 1956, Bruno Coquatrix et le directeur d’Europe 1 décident de s’associer pour créer les Musicoramas.